Succès Abondance et Réussite avec l’EFT : La bonne direction !

 

Succès Abondance et Réussite avec l’EFT :

 

L’EFT est un outil formidable de développement personnel. Et finalement, bien se développer demande du temps, et un atout tel que la curiosité permet d’aller plus vite en nous mettant directement sur les bonnes pistes.

Mais pour cela, nous n’avons pas toujours le temps si nous sommes pris dans les griffes de notre société qui dirige plus ou moins nos vies.
Ce temps si précieux est un des visages de ce que l’on appelle l’abondance.
C’est l’intérêt de cet article Succès Abondance et réussite avec l’EFT, qui j’espère vous permettra de vous aligner dans cette direction.

Pour réussir dans cette voie, il vous faudra commencer par distinguer vos propres valeurs, c’est elles qui créeront votre réalité et qui la poseront sur une ligne de vie pleine de succès.

L’EFT vous sera d’une grande aide pour vous réharmoniser, vous rééquilibrer et repositiver vos pensées conscientes et inconscientes.

Que faire et comment faire pour avoir Succès Abondance et réussite avec l’EFT ?

 

Bien souvent, l’on fait partie d’une de ces deux catégories de personne, c’est à dire :

  • ou l’on a des difficultés pour commencer quelque chose.
  • ou l’inverse, nous ne terminons pas ce qui a été commencé.

L’idéal serait de faire de petites choses, de les commencer et de les terminer avant de recommencer une autre petite chose, qui entre parenthèses deviendra de plus en plus grande.

Nous vivons dans un monde de toute les possibilités, nous créons constamment tout ce qui nous arrive, mais le plus souvent malgré nous. Nous créons nos propres obstacles, sans vraiment le comprendre, et nous nommons ça : manque de chance ou mauvais hasard …

Beaucoup de gens pensent que le hasard n’existe pas, c’est également ce que je crois.
Pour commencer, il faut prendre les commandes de notre ordinateur mental, de notre subconscient et d’analyser les paramétrages, qui sont nos croyances.

Eh oui ! Sachez-le, vous êtes programmé.
Vous avez vécu des choses, entendu des choses et par ce cheminement vous vous êtes ancré des croyances. Ces croyances dominent, elles sont la source de vos succès ou de vos échecs.

Certaines personnes croient qu’elles n’ont pas de chances, donc elles ne réussissent que rarement, d’autres se lancent, puis réussissent et au final, elles s’auto sabotent, et finalement tout s’arrête.

Donc, quels sont les vrais blocages de la réussite ?

 

Ce sont les croyances, celles qui concernent notre réalité.
Même si cela peut paraître choquant, pour certaine personne, la réalité est que nous créons notre vie réelle.

Les obstacles que nous rencontrons dans notre vie réelle proviennent tous de notre inconscient ou de notre subconscient, et c’est de là que nous sommes créateurs de notre vie.
Nous pouvons créer la facilité ou la difficulté, et si nous rencontrons des obstacles sur notre chemin, ceux-ci sont le fruit de notre création.

Notre corps tout entier peut nous donner beaucoup d’information, si l’on sait l’écouter.

Il y a part exemple le sentiment de confort ou d’inconfort. Il est très important de réussir à ressentir ce sentiment qui est un vrai signal pour vous dire d’avancer ou de stopper.

 

avancer ou stopper 

Exemple: vous voulez réaliser quelque chose qui vous paraît important, ou vous voulez annoncer quelque chose a quelqu’un, sachez au plus profond de vous si vous devez le faire ou non :

  • sentiment de confortfoncer !
  • sentiment d’inconfort : stopper !

Vous pensez mériter une augmentation, mais vous n’osez pas la demander, cette demande vous met dans une position d’inconfort. Pourquoi n’arrivez-vous pas à franchir la porte de votre patron et lui exposer votre demande, si celle-ci est justifiée.

Il y a également pour beaucoup de personnes le sentiment de culpabilité qui tire de toute ses forces sur le frein à main de la réussite.

Je ne cite ici que ces deux exemples alors qu’il y a des tas de fausse raison qui vous font échouer ou qui ralentissent considérablement votre réussite dans chacun des domaines que vous choisissez.

Il y a aussi des personnes qui pensent qu’elles ne méritent pas où elles croient qu’elles ne font pas les choses bien, et même pour certaines, elles croient qu’elles non pas de chance.

Donc l’on se rend compte que tout ce qui nous arrive, nous le créons parce que finalement nous sommes programmés comme cela. Eh oui, c’est ça. Par le biais de tout un tas de choses, notre vécu, les parents que l’on a eus, la famille, l’entourage, les professeurs d’école, les médias, etc.

Donc tout cet enchaînement de choses divers et varié nous a programmés à l’échec, le plus souvent des cas.

Et maintenant que ce constat est établi, comment faire si nous sommes programmés à l’échec ?

 

Eh bien : Il faut se reprogrammer.

Mais comment faire pour se reprogrammer ?

 

Il faut déjà déprogrammer les anciennes sources, et il faut reprogrammer …

Et c’est là que l’EFT devient un outil puissant, le meilleur allié, donc une méthode super intéressante.
L’EFT a la possibilité de reprogrammer l’inconscient.

Mais bon, avant de se servir de l’EFT, il faut déjà se rendre compte de où sont, et de quels sont les blocages. Il faut trouver ces failles, et là l’EFT pourra rentrer en action.

Pour ça, il est bien de se remémorer les souvenirs du passé, remonter jusqu’à l’enfance, et traiter chaque souvenir douloureux.

Exemple : même si je me suis senti très mal a l’aise à tel événement, je m’aime et je m’accepte, même si je me suis senti ridicule, même si je crois que les gens m’ont trouver stupide, etc.

On peut également faire une petite liste ou l’on inscrirait nos échecs, puis ressentir l’émotion du moment et tapoter dessus, se rappeler de se que nos parents ont pu nous répéter l’orque nous étions petit, leur pardonner et tapoter sur les sentiments que cela a engendrés.

Il est important de noter tous ces souvenirs sur papier. Ensuite on peut écrire, sur une feuille de papier, un objectif. Le plus détaillé possible de manière à bien le clarifier.

 clarté

 

La clarté est très importante, et surtout en employant des termes très positifs du genre :

je veux un travail près de chez moi, je veux un travail où je ferais … Et je gagnerai … Et les employés seront sympa, etc. où alors je veux un appartement de 70m2 avec de grandes fenêtres, etc…

Une fois que l’on a écrit un ou plusieurs objectifs, le fait de les relire peut apporter des barrières qui se dresse devant nous pour nous dire comment tout cela n’est pas possible à cause de ci ou à cause de ça.

Ces barrières qui sont à l’intérieur de nous sont du genre :

 

  • Mais ça je ne peux pas le faire, car je ne suis pas assez fort, ou assez beau ou assez intelligent.
  • Ou alors parce que je suis un fils d’ouvrier, ou alors j’ai grandi dans une famille ou personne n’a jamais fait ça.
  • Ou encore parce que je suis étranger, donc je ne serais pas accepté …

Finalement toutes ses barrières ressemblent plutôt à des excuses

Lorsque l’on découvre toutes ces excuses, le mieux est de les noter puis de se servir à nouveau de la puissance de l’EFT, et dire en tapotant le point karaté :

  • Même si je crois que je n’aurais pas ce poste à cause de … je m’aime et je m’accepte.
  • Même si je crois que je ne réussirai pas … à cause de … je m’aime et je m’accepte.

Après, lorsque vous faites la ronde sur les points d’acuponcture, remarquer bien tout se qui arrive.

Toutes les objections, tous les « oui,mais » et tout les « à cause de » … Travailler sur toutes ses objections.
Les résultats en EFT arrivent parfois rapidement, mais bien souvent, il faut faire preuve de persévérance.

Ne vous faites pas toute une montagne de cette méthode, choisissez vos mots, vous pouvez même le faire dans la fantaisie.

L’EFT n’est ni dur ni compliquer. Il suffit de comprendre les bases pour que vous puissiez ensuite faire les séances tout seul.

Si les problèmes sont graves ou douloureux, demander quand même de l’aide à un praticien qui sera vous guider.

L’EFT ne remplacera pas un traitement médical, mais pourra soulager en parallèle.

Je vais vous donner maintenant une pratique EFT qui pourra, je l’espère, vous aider en ce sens.

Allons-y :

Point Karaté : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.